Formatrice, Coach et Psychopraticienne certifiée

Formations et Consultations

Pour humaniser la communication entre individus

Agenda
Communication interpersonnelle

Nos besoins existentiels fondamentaux

Il ne s’agit pas de décrire ici des besoins fondamentaux déjà définis par Abraham Maslow, par Epicure ou encore Virginia Henderson, mais les besoins que je définis personnellement comme étant des besoins fondammentaux à satisfaire pour avoir le sentiment d’exister :

  • Besoin de ressentir de la considération
  • Besoin de recevoir de l’attention
  • Besoin de reconnaissance
  • Besoin de se sentir respecté
  • Besoin de se sentir compris, entendu 
  • Besoin de se sentir exister à travers le regard des autres
  • Besoin de se sentir aimé

Ces besoins sont autant fondamentaux que notre besoin physique de se nourrir sainement pour notre équilibre physique et psychique. Ils sont existentiels, car ils répondent à notre besoin fondamental de se sentir exister. Comme pour des carences nutritionnelles aux graves conséquences, toute carence de nos besoins existentiels entraine un déséquilibre psychique et/ou physique, dont les conséquences peuvent être très graves.

Nous pensons trop souvent que nos besoins existentiels doivent être satisfaits par les autres, c'est certes vrai, car les parents ont un rôle important dès l'enfance d'un être, mais ces besoins doivent aussi être satisfaits par soi-même envers soi-même.

Prenons un exemple, un enfant ne reçoit pas l'attention dont il a besoin de ses parents, il aura tendance à croire qu'il ne mérite pas d'être aimé et il aura alors peu d'estime envers lui-même et ne sera pas en mesure de la recevoir des autres. Au cours de sa vie, chaque fois qu'il recevra un compliment ou un cadeau, il ressentira de la gêne, celui qui ne s'aime pas ne comprend pas qu'il puisse recevoir de l'attention, qu'il mérite d'être aimé. Son déséquilibre psychique, qui se traduit par sa gêne, viendra du décalage entre la considération qu'il s'accorde et celle qui lui est accordée par les autres.

Nos besoins existentiels sont violentés quotidiennement et à tous les niveaux! A commencer par soi-même, lorsque l'on ne s'accorde pas de considération envers soi-même (ne pas aimer son corps, ne pas apprécier ses capacités intellectuelles, etc.) et dans nos échanges avec autrui, dans le couple, envers ses enfants, dans la famille, au travail, etc. Nous souffrons du manque de considération à travers l'incivilité, mais aussi à travers le comportement des politiciens, des industriels qui polluent, des commerçants tels que les banques, des producteurs alimentaires... Il n'y a pas de niveau dans notre société et dans le monde où la considération de soi et des autres ne soit pas violentée. Inconscients de l'ampleur, autant que de l'impact des carences de nos besoins existentiels, nous déplorons un mal-être qui se propage, telle une pandémie, et qui se traduit par l'augmentation des conflits, du stress, des cas de déprimes, des suicides, des addictions et tant d'autres aspects de déséquilibres psychiques et physiques. Tous ces symptômes sont les conséquences de la dévalorisation de l'être humain, de la dévalorisation de soi et des autres. Cela génère des états émotionnels qui nous empoisonnent de l'intérieur, autant que pour son environnement.

Il est urgent de prendre conscience de ce phénomène afin de retrouver notre équilibre. Le seul moyen d'y parvenir est d'apprendre les bases fondamentales de la communication. Car nous n'avons pas appris à communiquer et cela manque pour satisfaire nos besoins existentiels fondamentaux. Il est regrettable de constater que l'enseignement des relations interpersonnelles a souvent été dans le but de manipuler les autres, de faire semblant d'être aimable, rarement pour accorder une considération sincère. L'éducation nationale devrait enseigner la considération de soi et des autres, cela permettrait une évolution tellement plus positive de notre société.   

Catherine Sarrade, octobre 2011

www.catherine-sarrade.com 

<<< Retour à la page de présentation



Téléchargez le programme annuel

Articles

Recevoir notre lettre d'information









Ces informations sont pour l'usage exclusif de Com'unic et ne sont en aucun cas transmises.

Selon la loi informatique et libertés, vous pouvez demander la rectification des informations vous concernant, ainsi que vous désabonner de notre liste sur simple demande.